La Blake's School, lycée pour enfants turbulants. Quand vos parents on vu ce message, ils ont sauté sur l'occasion. Mais cette école renferme bien des mystères...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "People dance because dance can change thing"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alexander Lewis

Messages : 44
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Perdu dans mes pensées? Moi? Jamais...
MessageSujet: "People dance because dance can change thing"  Ven 24 Juil - 16:50


Alexander Lewis


Alexander Lewis ▬ Alex, dit le boulet ▬ 17 ans ▬ Elève de terminale ▬ Adam Gary Sevani


I live   Caractère
"one move can bring people together"...


5 lignes minimum


Je ne vous fais pas peur ? Bon c’est déjà ça… Je vous surprends peut-être, vous me trouvez bizarre? Enfin, vous ne me connaissez pas encore, mais c’est souvent l’effet que je fais… Faut dire que je suis… un peu impulsif des fois. Et franc surtout, je dis très facilement ce que je pense. Et puis, je ne tiens pas en place, un vrai zébulon comme dirait mes parents. Dès que j’apprends une bonne nouvelle, je saute de joie. Dès que je vois une connaissance, je saute aussi et je cours la voir. Bon, je cours aussi souvent un peu partout parce qu’il m’arrive disons… fréquemment d’être en retard, où de devoir faire demi-tour pour x raisons… Disons que je suis très tête en l’air, j’oublie souvent mes affaires, voir mes rendez-vous… Quand on a pas de tête, on a des jambes, me répète-t-on à longueur de journée. Même pour mon code, il n’y a rien à faire, je ne retiens rien. Je crois que conduire c’est pas mon truc, sur mes deux pieds, pour danser, je suis doué, mais sur 4 roues…Enfin il faut dire aussi que j’ai une peur bleu de conduire depuis notre accident il y a deux ans. En revanche il y a un truc que je n’oublie jamais : les pas de danse et les chorégraphies… Heureusement que mes parents ne m’entendent pas, je crois qu’ils me tueraient.  Je vous ai déjà dit que je ne tenais pas en place, et bien je suis aussi toujours en train de rire. Toujours en train de dire des euh des bêtises, à faire le clown et à rire pour rien. C’est pour cette raison qu’on me prend souvent pour un fou. D’ailleurs, je fais souvent aussi rire les autres, mais… pas forcément avec mes blagues, mais parce que je suis le roi de la boulette… Si je suis doué pour enchaîner des pas de danse, vous l’aurez compris, quand il s’agit de marcher, bah ne me demandez pas pourquoi, mais je trouve toujours le moyen de me retrouver par terre. Etrange non ? Je suis hyper maladroit, et il n’est pas rare que je fasse également tomber des objets par terre. D’ailleurs, je ne suis pas seulement maladroit de mes mains… Parce si je sais faire rire, c’est bien la seule chose que je sais faire, parce que niveau relation, c’est pas ça… Non pas que je suis insociable ou hyper pénible, non c’est juste que… bah je suis pas très doué je crois bien. Bon sinon, vous saurez que je suis très vite impressionné, par une personne, un évènement ou tout simplement une belle chose… et là encore, vous l’aurez compris, ben je saute. Sinon, ne me demandez pas pourquoi, mais je préfère passer mon temps avec des filles qu’avec des garçons. Enfin je ne suis pas non plus insociable avec les mecs qu’on se comprenne bien… C’est juste que…  je sais pas, je les trouves vachement plus drôles. Non, non, je vous rassure tout de suite, je ne suis pas homo comme on me dit souvent, j’apprécie de passer du temps avec elle c’est tout, et c’est pas non plus pour les draguer, c’est de la pure amitié. Et je préviens, je suis très tactile aussi, c’est comme ça, j’y peux rien… Bon, je pense que vous avez à peu près compris qui j’étais : un hyperactif, un foufou, un petit rigolo, un maladroit, mais très sympathique, et qui ne se prend pas la tête, je ne suis pas le genre de personne qui cherche les embrouilles, même si bizarrement, je me retrouve toujours dedans… Des fois j’ai l’impression d’être un raté  je vous jure… Un raté qui garde le sourire.




I live   Physique
"one move can make you believe like there's something more"...


5 lignes minimum


Je ne suis pas le bogoss du lycée, celui dont toutes les filles raffolent, ça j’en suis certain. Enfin d’ailleurs, ce n’est pas en arrivant seulement en terminale dans cet étrange lycée que ça pouvait  se faire… Enfin bref passons ! Déjà il y a mes cheveux… Oh moi je les adore mes cheveux, et je ne les couperais pour rien au monde ! Mais ce n’est pas l’avis de tout le monde… Ensuite mon sourire, ma mère m’a toujours dit que j’avais des vilaines dents, trop grandes… Enfin, on m’a quand même dit un jour que j’avais un beau sourire. Et puis je souris, je fais pas la moue, c’est déjà ça non ? Je crois même que je souris… presque tout le temps en fait. Ça prouve au moins que j’assume entièrement mes dents ! 17 ans et toutes mes dents… hum… Sinon, ben non, j’ai pas les yeux bleus, j’ai les yeux marrons, très foncés. Yeux marron, yeux de cochons… Cochon moi ? Ah si, peut-être à table, on me l’a déjà dit… Enfin bref,  cette couleur vient surtout de mes origines espagnoles. C’est d’ailleurs cette même origine qui me fait cette tignasse brune, épaisse et bouclé, ainsi qu’une peau légèrement matte. Les filles elles aiment ça les peaux mattes non ? Ouais bon… Pour le reste, rien d’extraordinaire non plus. Je suis d’une taille plutôt, normale pour mon âge, enfin je trouve. Ne me demandez pas ma taille exacte, je la sais plus… C’est très important vous croyez? Ma mère me dit toujours que je ne fais pas mon âge, enfin je ne sais pas trop si elle parle de mon physique ou de ma mentalité quand elle dit ça… sûrement un peu des deux. Et puis j’imagine que quand on est de fin d’année, ce qui est insupportable d’ailleurs, ça doit se voir non ? Je suis plutôt mince, enfin je suis pas taillé comme les mannequins dans les magazines quoi. Sinon côté vêtement euh… J’aime pas porter des survêtements, je préfère des jeans ou des pantalons. Par contre, des sweats, j’aime bien, ou alors des vestes en jean. Sinon, bah je mets des t-shirt parfois des chemises quoi, rien de très original. On me dit souvent que j’ai un style vestimentaire, plutôt simple, mais à la fois assez original. Faut les comprendre des fois les gens ! Bon à part ça… Ah si ! J’allais oublier un truc super important ! Mon bonnet, ou ma casquette que je porte très souvent, je sais pas j’aime bien, et j’y suis très attaché… Sinon, je suis la plupart du temps en basket, c’est classe, et puis c’est pratique pour danser. Mais ça, je vous expliquerais plus tard…



Before   Histoire
"one move, can set a whole generation free."

7 lignes minimum


C’est que je suis pas très doué pour raconter des histoires moi… Enfin pas de cette façon, et pas la mienne surtout. Mais bon, je vais essayer… Commençons donc par le commencement pardi ! Hum… Je suis né à Washington, et j’y ai grandi. J’ai eu une enfance pour ainsi dire heureuse. Fils unique, j’étais choyé par mes parents, si ce n’est pas pour dire pourri gâté. J’avais tout ce que je voulais, et je n’avais rien de particulier, j’étais un gamin comme il y en a tant d’autres. Comme tous les autres enfants de mon quartier, en dehors des heures d’école, je passais mon temps à jouer au foot ou regarder des dessins animés. J’étais très sérieux en cours, et j’avais des excellentes notes, je me souviens même avoir été plusieurs fois le premier de la classe. J’étais aussi… un ange, la crème de la crème comme disait les autres parents aux miens. Mes parents étaient très fiers de moi, et c’est peut-être aussi pour cela que j’avais tout ce que je voulais. Au collège, se fût un peu plus compliqué, pas au niveau des notes, mais au niveau des relations, plus de jugements, de moqueries… Mais à part ça, tout allait pour le mieux…

Jusqu’à mon entrée au lycée. Enfin pour moi, ce fut les plus belles années de ma vie, à partir de ce moment-là, une renaissance, une révélation, mais ma mère n’est pas de cet avis… Durant les vacances d’été, avant ma rentrée, on a déménagé à New York. J’avais déjà fait mon inscription pour un lycée là-bas, pour un Bac S. Avec mes notes, et mon brevet  mention très bien, je n’avais eu aucuns soucis pour y entrer. Mais je dois avouer qu’au départ, je n’étais pas très enthousiaste, quitter ma ville d’enfance, mes potes… c’est un coup dur. Et puis j’ai découvert New York, la magie et la splendeur de cette ville… et surtout j’ai découvert la danse. Premiers jours dans cette nouvelle ville, premières appréhensions. Mais le lycée est bien différent du collège, et je m’y suis vite intégré. Les cours, je m’en sortais pas mal. Et puis au bout de quelques semaines, j’ai rencontré une fille. Kelly, elle s’appelait. Elle était géniale, on rigolait bien tous les deux. Et ensuite, il y a eu son pote, Luck… Et c’est à partir de ce moment-là, que tout a changé. Un soir, il m’a invité à une fête chez lui. Au départ, je l’avoue, je me sentais un peu de trop. Et puis c’est là, chez lui, dans la rue, que je les ai vus, tous danser... du Street Dance. C’est là que j’ai vu leur pieds sauter, bouger s’entrecroiser, leur mains les accompagner, puis que je les ai regardé voltiger, tourbillonner… et que j’y ai pris part. Mon corps s’animait tout seul, poussé par la musique, et par une passion dévorante en train de naître. Et puis tout s’est fait sans même que je m’en rende compte… Des liens se sont créés, ma passion s’est révélée. Je passais de plus en plus de temps avec eux, et peu à peu les soirées à travailler se faisaient à danser, les révisions étaient remplacées par les répétitions… Les maths me sont passées au-dessus de la tête, il n’y avait plus que la danse.

Bien sûr, mes parents n’en savaient rien… Mais ils ont bien finis par remarquer que j’avais changé, parce qu’on peut le dire, la danse m’a transformé. Finis le gentil garçon qui disais oui à tout, qui suivait n’importe qui, qui ne disais presque jamais rien, et qui ne faisais rien de sa vie. Non, je m’étais découvert une grande gueule, et je sortais désormais très souvent… pour danser. Mais malheureusement, ce n’est pas la seule transformation qu’il y a eu… Les notes de mon second trimestre furent une catastrophe, et vous ne pouvez pas imaginer le savon que je me suis fait prendre par mes parents… Enfin il faut dire que je ne faisais plus rien, enfin à l’école bien sûr. Evidemment, on ne refera pas mes parents, ils ont mis leur nez un peu partout, et ils ont finit par découvrir le pourquoi du comment… Et m’ont ordonné de tout arrêter, et de me concentrer sur mes études plutôt que sur ses sottises. Seulement pour moi, il m’était impossible d’arrêter la danse. J’ai bien essayer de leur expliquer  que la danse avait changé ma vie, m’avait permis de devenir moi-même, qu’elle avait donné un sens à ma vie, ils ne voulaient rien entendre. Et ma mère m’a alors menacé de m’envoyer dans ce lycée dont j’avais déjà entendu parler, et que tout le monde redoutait, un lycée pour des jeunes insupportables : The Blake’s School. Vous pensez, bien évidemment, je me suis rangé de son côté. Nous avons alors finalement conclue un dilemme, le pire que j’ai jamais eu de toute ma vie : je restais en première dans mon lycée, à New York. Mais si je ne me reprenais pas et que je ne remontais pas mes notes rapidement, elle m’envoyait là-bas. A contrecœur, j’ai donc fait des efforts, et j’ai annoncé à tous ceux qui étaient devenus mes meilleurs potes, à regret, que j’arrêtais la danse…

Mais là encore, les choses se sont compliquées… Que je dansais hyper bien, ce n’était pas la première fois qu’ils me  le disaient… Seulement là, ils m’ont proposé de participer à ce qu’on appelle une Battle, où 2 groupes de Street Dance s’affrontent sur une piste. Comment pouvais-je refuser ? Vous ne pouvez peut-être pas comprendre, mais quand on danse, c’est comme une drogue, on ne peut plus s’en passer, et on en veut toujours plus, allez toujours et encore plus loin, on veut aller jusqu’au bout. Alors j’ai accepté… Et on a gagné. Donc forcément, vous imaginez la suite, j’ai repris la danse avec plus de passion encore, à tel point que même au lycée, dans la cour, dans les couloirs, voire en cours, je ne pouvais pas m’empêcher de danser, et que les choses ont empirés : non seulement mes notes ont chutés à nouveau, mais en plus, les profs se sont plain de mon comportement. La décision de ma mère fût irrévocable, et tous les mots que  je me suis tué à lui employer pour la convaincre que si elle me laissait danser, je pouvais y arriver… bah n’y changèrent absolument rien. Elle m’inscrit donc dans cette école, et je dus non seulement quitter une nouvelle fois mes potes, d’autant que c’étaient des vrais de vrai cela, mais également pour le coup abandonner la troupe de danse dans laquelle je faisais partie. Autant vous dire que j’avais les boules. Voilà pourquoi je me retrouve cette année dans cet horrible lycée, et je déteste désormais mes parents. Mais s’ils croient que c’est en m’envoyant là-bas que je vais arrêter de danser, ils sont à côté de la plaque moi je vous le dis ! C’est pas ça qui va m’arrêter, et d’ailleurs, je crois que rien ne m’arrêta… La danse, c’est ma vie, et je ne m’arrêterais jamais de danser, j’ai ça dans le sang !




Mon pseudo est Laurelenn, j'ai 17 ans ans et je suis disponible disons 5 jours sur 7. J'aime euh... le rock alternatif? et j'apprécie moins le rap. Et puisque je suis super comme personne et que j'ai lut le règlement, voici Validé par Merwyn Arehdel. J'aimerai ajouter que je suis peut-être aussi folle que ma célébrité, et que c'est bien pour ça que j'ai hâte de vous rejoindre!  Very Happy
PS : J'ai vu que vous recherchiez des modérateurs, donc si besoin, je veux bien me proposer, mais vous préférez peut-être un premier membre?  Razz  c'est comme vous préférez!


© Halloween de Never Utopia



Dernière édition par Alexander Lewis le Sam 25 Juil - 15:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Gall

Messages : 109
Date d'inscription : 23/07/2015
Age : 17
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Ven 24 Juil - 16:55

Bienvenue parmi nous Smile
Bonne continuation pour ta fiche. Il faut voir avec Deborah pour le poste je pense, il faut attendre qu'elle revienne.
Merwyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jessica Parker

Messages : 99
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 17
Localisation : Poudlard
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Ven 24 Juil - 16:57

Bienvenue ici Very Happy. Pour ta demande de modérateur je n'y vois aucun inconvénient il faudra quand même que je demande à la fondatrice son avis ( petit problème elle ne sera pas là avant deux semaines...)
J'ai hâte de lire ton histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ben S. Collins

Messages : 90
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Localisation : Chez les licornes. o/
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Sam 25 Juil - 13:44

Welcome here ! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alexander Lewis

Messages : 44
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Perdu dans mes pensées? Moi? Jamais...
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Sam 25 Juil - 14:03

merci à vous! Very Happy
et aucun soucis, j'attendrais le temps qu'il faudra, c'est pas pressé! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Gall

Messages : 109
Date d'inscription : 23/07/2015
Age : 17
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Sam 25 Juil - 14:25

Pour moi tout est ok, j'attend la confirmation d'une autre administratrice, par contre tu as oublié les codes du règlement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alexander Lewis

Messages : 44
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Perdu dans mes pensées? Moi? Jamais...
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Sam 25 Juil - 14:33

en effet j'avais oublié Huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jessica Parker

Messages : 99
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 17
Localisation : Poudlard
MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  Sam 25 Juil - 17:51

Pour moi tout est ok je te valide! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "People dance because dance can change thing"  

Revenir en haut Aller en bas
 
"People dance because dance can change thing"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The people are the change. John Maxwell on Obama, Bush and others.
» Una • ❝People don't change, they just find new ways to lie.❞
» Souviens-toi. People change, memories don't.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blake's School :: Accueil des nouveaux :: Présentation :: Présentations Validées-